etape08
Il y avait bien plus de navigation que lors de la première semaine et pour rajouter à cela, nous avons eu deux spéciales avec du sable très mou et du fesh fesh.
J'ai donc été très sérieux tout au long de la journée afin de ménager la moto et l'homme, d'autant plus qu'ils annoncent une journée encore plus rude demain !
En fin de spéciale, j'ai aussi dû tirer mon coéquipier Olivier Pain (sur les 10 derniers km) qui a connu une panne mécanique.
Au terme de cette dure journée, je termine tout de même 41e et remonte à la 8e place de ma catégorie marathon et au 47e rang au général !

Il est l'heure de réviser le roadbook et d'aller se coucher !

Loic Minaudier


© 2015-2018 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB