etape13

Cela faisait près de 28 ans que je rêvais de participer un jour au Dakar !
Si ce rêve s'est concrétisé le 2 janvier, il s'est complètement réalisé samedi en le terminant.
Il n'y a aucun mot pour décrire les sentiments que j'ai ressenti au moment de passer le portique d'arrivée. Le résultat était accessoire même si je suis très heureux de terminer 33e et 6e de ma catégorie.
On passe par tellement de sensations durant ces deux semaines... De l'euphorie, au désarroi ainsi qu'au désespoir et finalement la joie !
Je tiens à remercier tout particulièrement l'équipe de Nomade Racing pour leur soutien et leur assistance.
Merci aussi à vous tous pour vos messages et encouragements... Mon Dakar était aussi en quelque sort votre Dakar !
Ce que j'ai vécu prouve qu'il faut toujours croire en ses rêves alors surtout ne baissez jamais les bras !
MERCI À TOUS !

Loic Minaudier


etape12

Il fallait que je me lâche au moins une journée sur ce Dakar !
Et j'ai donc choisi l'étape la plus longue (931km dont 481 de SP) pour ça, avec des pistes très sinueuses et de nombreux passages de rivières !
Moralité, j'ai pris énormément de plaisir sur ma Katé avec au final une belle 20e place (3e de ma catégorie) !
Dernier jour demain... Mon objectif sera de rester plus calme sur la moto afin d'arriver au bout de ce rêve d'enfant !


etape11

Aujourd'hui, 712 km nous attendaient.

Pour éviter quelque peu la chaleur, le depart était prévu à 4 heures du mat'
Malheureusement, le soleil et ses températures ont rapidement refait surface!
Malgré ces conditions extrêmes et la fatigue, j'ai pris beaucoup de plaisir à piloter, d'autant plus que les 431 km de SP alternaient fesh fesh et pistes défoncées...
Je rentre pour la première fois de ce Dakar dans le top 30 sur une étape avec une belle 29e place!
Demain, pour l'avant dernière journée, nous allons devoir nous attaquer à plus de 931km dont 431 chronos...

Loic Minaudier


etape10

Du sable à n'en plus finir, du hors piste en veux-tu, en voilà et une chaleur affreuse... Voici le cadre de cette 10e étape !
La fatigue aidant, la spéciale fut très difficile et il ne me tardait qu'une seule chose... en finir !
Avec ces chaleurs, j'ai dû ménager le moteur en demandant de nombreuses fois aux habitants de quoi faire redescendre la température.

De nombreux pilotes ont vu leur moteur les lâcher.
Au final, je signe une 35e position, ce qui me place 37e au général !
Maintenant, je m'élance pour plus de 300 km de liaison jusqu'au bivouac...

Je risque bien d'arriver à la nuit. Cela va être très long !

Loic Minaudier


article centre presse web
Centre Presse 13/01/2016


 

© 2015-2018 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB