Deuxième journée de cette étape Marathon !
Au programme, Jujuy - Uyuni, 642 km dont 327 de SP et surtout une pointe à 4 600 mètres d'altitude !
D'ailleurs j'ai eu beaucoup de difficultés à m'adapter à l'altitude avec de nombreux maux de têtes accompagnés de vertige et d'étourdissements... La totale quoi !
En plus de ça, avec mon résultat de la veille, je partais en 113e position!
Nous avons dû faire face à une spéciale dangereuse qui alternait portions rapides puis sinueuses et donc, avec la poussière des concurrents devant, ce ne fut pas une journée de tout repos!
En plus de cela, l'altitude altérant ma lucidité, j'ai connu quelques difficultés de navigation sur les nombreux kilomètres de hors-piste.
Autant vous dire que je suis arrivé au bivouac crevé mais plutôt content d'en avoir fini avec ce marathon, surtout que je termine 54e du jour ! En plus de cela, l'accueil des Boliviens est vraiment surprenant et très agréable !

Demain, je partirai dans un bon wagon et surtout gonflé à bloc grâce aux encouragements de mon équipe et surtout à vous et tous vos messages. Merci beaucoup !

Je vous laisse avec mon interview sur motoverte.com


etape04

J'ai bien cru que tout s'arrêtait aujourd'hui !
Pourtant la journée se passait plutôt bien, je pointais à la 47e place au WP8. Mais dans la portion suivante, lancé à 150 km/h, un caillou est venu taper dans ma roue et a fait de sacrés dégâts. Cela m'a arrêté pendant de très longues minutes mais j'ai finalement réussi à la réparer et repartir.
Moralité, je termine à la 96e position aujourd'hui et je recule donc au classement : 68e.
Mais cela n'est qu'anecdotique, je suis surtout soulagé que mon Dakar ne s'arrête pas là et je dois désormais me reconcentrer pour demain.
Une énorme pensée aussi à Pela Renet qui a chuté lourdement et a dû jeter l'éponge !


Bonjour,

etape03
Aujourd'hui encore, la spéciale a été raccourcie de près de 150 km à cause des intempéries de dimanche.
Nous avions le même type de terrain qu'hier en encore plus rapide. En témoigne ma pointe de vitesse à plus de 160 km/h sur une portion !
Mais il ne faut pas croire que la journée fut de tout repos, un orage s'est invité à la fête pour la dernière portion de la SP.
Je l'ai terminé en 2h44, à 13 minutes environ de la 1re place et à la 51e position.
Au général, je me retrouve 48e et à la 7e place de la catégorie marathon (classement pas encore officiel).
Demain Jujuy-Jujuy, ma première étape marathon et donc aucune mécanique. Au menu, 629 km dont 429 de spéciale et une moyenne d'altitude de 3500 m. Autant dire qu'il faudra ménager la monture et le cavalier !
A demain pour de nouvelles aventures !


Bonsoir tout le monde !

etape02

Aujourd'hui, 786 km nous attendaient, pour atteindre Termas de Rio Hondo, dont 450 de SP !
Nous avons eu à faire à de belles pistes très rapides. J'y ai pris beaucoup de plaisir à piloter.
Surtout qu'il y avait de nombreuses portions qui nous obligeaient à utiliser notre plus beau pilotage en glisse ! Malgré cela, je suis resté très vigilant car le rythme de course est vraiment très élevé.
Au niveau des résultats, je me classe 48e et dans le Top 5 de ma catégorie Marathon.
Maintenant, c'est l'heure de remettre le nez dans le roadbook de demain où nous partirons de Termas de Rio Hondo pour finir la journée à San Salvador de Jujuy (664 km dont 314 de spéciale) !


Ce Dakar 2016 commence... "bizarrement" !

etape01 annulee

On nous annonçait des pluies pour aujourd'hui et elles étaient bien au rendez-vous !
Parti sous des trombes d'eau ce matin, les 580 km de liaison ne furent pas de tout repos.
Pour qu'au final, la spéciale du jour soit annulée par la direction de course pour assurer la sécurité de chacun des concurrents !
Malgré cela, j'ai rallié Villa Carlos Paz sans problème et tout le bivouac espère que demain, les intempéries nous laisserons tranquilles !
Au programme : l'une des plus longues journées du Dakar, qui ralliera Villa Carlos Paz à Termas de Rio Hondo !

Bonne soirée, Loic


 

 

© 2015-2018 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB